Accès à l'espace client Accès à l'espace partenaires Proxia
Proxia - Vivez le quotidien les risques en moins
Proxia Groupe > Proxia Vie & Patrimoine > Entreprise > Financements

Financements

Le Crédit Bail immobilier 


Il représente un moyen privilégié pour financer des immeubles importants (dès 150 000 euros) sans apport initial, sur une durée relativement longue (15 à 20 ans), alors que l’entreprise pourrait éprouver des difficultés à obtenir des crédits bancaires classiques sur de telles durées et à taux raisonnable.

Entreprises concernées 

Les sociétés, quel que soit leur secteur d’activité, assujetties à l’impôt sur les sociétés (IS), aux bénéfices industriels et commerciaux (BIC), aux bénéfices non commerciaux (BNC), aux bénéfices agricoles (BA).

Avantages 

  • Le crédit-bail immobilier permet un financement à 100 % du montant de l’investissement (sous réserve du paiement du premier loyer). 
  • La fiscalité est avantageuse car matérialisée par la déductibilité totale des loyers pendant la plus grande partie du financement (sauf régime des bureaux neufs en Ile-de-France). 
  • La propriété de l’immeuble loué est la première des garanties pour le crédit-bailleur, le crédit-bail permet de dépasser souvent le ratio habituel, fonds propres/endettement à terme = 1, donc d’admettre une proportion moindre de capitaux propres. 
  • Enfin, l’immeuble financé en crédit-bail et les ressources de financement obtenues sous cette forme ne figurent au bilan de l’entreprise. L’avantage sera de limiter l’endettement apparent de l’entreprise. 
  • En fin de contrat, l’entreprise achète le bien pour la valeur résiduelle prévue au contrat. Le prix varie entre 5 et 15 % de l’investissement d’origine, mais il peut être réduit à un euro symbolique.

Notre point de vue 

Le crédit-bail immobilier est une formule intéressante pour acquérir des locaux professionnels. L’entreprise choisit les locaux professionnels, qui peuvent être neufs, anciens ou à construire. 
Les loyers peuvent être modulés en fonction de la saisonnalité de l’activité. 
La location est assortie d’une option d’achat, évitant ainsi de verser des loyers à fonds perdus. 
Ainsi, le chef d’entreprise finance ses locaux, y compris la TVA, sans à-coups pour la trésorerie. 

Fonds Commun de Placement à Risques (FCPR) 

L’essentiel

Les FCPR où Fonds communs de placement à risques, collectent des capitaux auprès d’épargnants puis les emploient à des opérations de capital-risque.

A la différence des SCR (sociétés de capital-risque) les FCPR n’ont pas de personnalité juridique, ce ne sont que des copropriétés de valeurs mobilières, gérées par des sociétés spécialisées, banques, entreprises d’investissements agréées.


Les investissements réalisés par :

 Les FCPI
 
Concernent les entreprises de moins de 500 salariés, soumises à l’impôt sur les sociétés, dont le capital n’est pas détenu majoritairement, directement ou indirectement, par une ou plusieurs personnes morales. 
Celles-ci sont reconnues " innovantes " si elles pratiquent une recherche intensive ou si elles figurent sur une liste tenue par l’ANVAR (agence nationale de valorisation de la recherche).

 Les FIP 

Ont pour objet de financer des TPE (très petites entreprises) et des PME non cotées qui évoluent dans des secteurs traditionnels et qui sont implantées régionalement. 
Ces deux statuts sont très intéressants pour votre entreprise, et notre société se charge de vous mettre en relation avec des sociétés de gestion qui pourront prendre une participation dans votre entreprise selon la nature des besoins que vous avez. 

La caution 

L’essentiel

Délivrée au bénéfice du fournisseur ou d’un partenaire économique, la caution permet de différer un paiement immédiat, d’obtenir ou d’allonger un délai de paiement et de négocier des conditions préférentielles. 
En partageant le risque avec l’établissement prêteur, la caution renforce la capacité d’endettement de l’entreprise. 
La caution financière sécurise l’environnement de l’entreprise. 
Elle garantit le bénéficiaire de la bonne exécution d’un marché, d’un contrat, du bon achèvement d’une prestation. 
La caution sécurise aussi les partenaires de l’entreprise : clients, fournisseurs, organismes professionnels. 
Enfin, elle conforte le prêteur en renforçant la crédibilité de l’entreprise par l’analyse d’un spécialiste et le partage du risque. 

Le prêt Hypothécaire


Le prêt hypothécaire consiste à prêter une certaine somme d’argent en prenant une hypothèque sur un ou plusieurs biens immobiliers de l’Entreprise, ou sur le porteur du projet. 
Il s’adapte à toutes les situations, particuliers, mais aussi pour des entreprises qui disposent d’un bien immobilier, ou à une SCI.

Les atouts du prêt hypothécaire 

  •  augmentation de capital, rééquilibrage des fonds propres, financement de certains besoins, 
  •  renforcement de la trésorerie, 
  •  financement du prêt relais (disponibilité de trésorerie) en attendant la vente d’un bien, 
  •  reprise de crédits existants. 
  •  réalisation simple et rapide.

Le montant des fonds accordés peut aller jusqu’à 60% de la valeur nette du bien immobilier donné en garantie. 
La garantie du prêt tient compte de la valeur du bien immobilier soumis à hypothèque ; ainsi, c’est une garantie idéale pour un bailleur de fonds. 

Prenez conseil auprès de notre équipe d’experts car les actualités récentes imposent un certain professionnalisme pour ce type de prêt. 

Les prêts bancaires à court, moyen ou long terme


Lorsqu’on parle de court, moyen ou long terme, on définit ainsi la durée du prêt. La durée d’un prêt est importante, les conditions d’un prêt bancaire à long terme ne sont pas les mêmes que celles à court terme.

Durée des prêts 

Pour le crédit à court terme, il s’agit d’un crédit dont la durée n’excède pas 2 ans. 
Le prêt à moyen terme est un crédit dont la durée est comprise entre 2 et 7 ans. 
Le prêt à long terme est un crédit dont la durée est comprise entre 7 et 15 ans (surtout pour l’immobilier d’entreprise). 
En fonction de la nature des investissements et de la capacité de remboursement de l’entreprise, un différé de remboursement est possible.

Qui en bénéficie ? 

Les personnes physiques ou morales, entreprises en création, existantes, les repreneurs. 

Quels secteurs économiques, quelles tailles d’entreprises, quels statuts ?

Tous les secteurs économiques, toute taille d’entreprise, tout statut juridique (SA, SARL, SAS, EURL, les Artisans, les SCI, etc.).

Pour quels besoins ? 

Pour les investissements suivants : immobiliers, les fonds de commerce, les mobiliers professionnels, les matériels de production, les matériels de transport, les agencements, les travaux, l’informatique des campagnes de publicité/communication, etc… Et les besoins en trésorerie générés par ces investissements. 
Modalités Généralement 70 % maximum du montant HT de l’investissement et du besoin en fonds de roulement éventuellement complémentaire. L’apport personnel est donc de 30%
Imprimer

N'hésitez pas à contacter votre conseiller PROXIA afin d'obtenir des informations complémentaires à ce sujet :


Proxia Vie & Patrimoine - Crédits

Guillaume CHASSAC

05 49 65 86 96

10, espace Bocapôle 
BP70032- 79301 BRESSUIRE Cedex

 

 

Demande d'étude